Dimensionnez vos projets d'immobilier d'entreprise selon vos besoins

Nos valeurs

Nous aménageons et développons des programmes dans le strict respect de la volonté publique, dans le cadre des stratégies communautaires et l’optimisation de la vie de la cité, en cohérence avec la réalité du marché et au-delà de nos seuls intérêts économiques.

Outils et services

La vente
en VEFA

Investisseur
Utilisateur

Calcul
de rentabilité

Accompagnement
fiscal

Quels sont les avantages d'acquérir votre local Adhika grâce à un contrat
de Vente en Etat Futur d'Achèvement (VEFA) ?

Dans le cadre de votre achat en VEFA, Adhika demeure le maître d'ouvrage jusqu'à la livraison de vos locaux. Nous nous engageons à réaliser la construction à une date et à un prix convenus.
Vous achetez un bien durable

Les projets Adhika sont réfléchis et conçus par des architectes et des urbanistes afin de répondre à vos besoins professionnels, tout en s'intégrant aux logiques de développement des municipalités.

Vous achetez un bien respectueux

Toutes les opérations Adhika sont travaillées et validées par les municipalités concernées, dans le respect de la loi SRU (Solidarité et Renouvellement Urbain), de la Réglementation Thermique en vigueur (RT 2012) et des études techniques.

Vous êtes accompagnés

Adhika et ses partenaires vous guident sur le choix du local, jusqu'à sa livraison (et même après -> lien page investisseur).


Adhika vous délivre une Garantie Financière d'Achèvement lors de la signature de l'acte authentique, garantie qui assure l'achèvement du local.

Vous bénéficiez de frais de notaire réduits : 2,5%.

Vous êtes INVESTISSEUR

Choisir un projet Adhika pour votre investissement vous assure une stabilité économique et une visibilité précise sur vos loyers grâce à un bail commercial.
Un accompagnement dans votre démarche d'acquisition

Nos partenaires, choisis avec soin et sérieux, prennent le temps de vous expliquer les divers mécanismes (bancaires, fiscaux, locatifs, de revente, etc.) de l'accession à la propriété de vos locaux.

Une location et gestion locative possible

Notre partenaire GFI Conseil vous accompagne dans la recherche de vos locataires et s'assure entièrement de la gestion locative. Depuis plus de 45 ans, Dominique Renaudin et son équipe gèrent :

  • 1100 lots dont 400 en immobilier d'entreprise sur toute l'Ile-de-France, des zones industrielles et commerciales.
  • Ils assurent les transactions, la gestion et le syndic des biens professionnels.
  • Ils sont administrateurs de l'APAC (Association de gestion du Parc d'Activités de Courtabœuf).

Vous êtes INVESTISSEUR ET UTILISATEUR

Et si investir dans un projet Adhika développait votre PME ?
Un investissement patrimonial

Un projet Adhika peut s'avérer plus rentable que votre location actuelle de locaux d'entreprise.

Le marché locatif traditionnel en France est devenu compliqué avec une fiscalité accablante : investir en immobilier par la location d'entrepôts avec bureaux est un bon choix stratégique.
M 2
Apport en %
Montant a financer
Taux de crédit
Assurance
Durée en années
Prix du M2 locatif / AN
(Hors taxes/Hors charges)
%

Taxe pour création de bureaux ou de commerces en Île-de-France (TCB-IDF) Vérifié le 14 avril 2016 - Direction de l'information légale et administrative (Premier ministre), Ministère en charge de l'urbanisme (cf. "https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23258")

La construction de bureaux, locaux commerciaux ou de stockage, situés en Île-de-France, est soumise à une taxe perçue à l'occasion de travaux de construction, reconstruction, rénovation, transformation ou agrandissement. Elle est due par les propriétaires, qu'ils soient particuliers, entreprises et organismes privés ou publics, d'un local imposable en pleine propriété, copropriété ou indivision, ou bien titulaires d'un droit réel sur un local imposable.

Les locaux taxables doivent être situés dans les 8 départements d'Île-de-France : Essonne (91), Hauts-de-Seine (92), Paris (75), Seine-et-Marne (77), Seine-Saint-Denis (93), Val-de-Marne (94), Val-d'Oise (95) et Yvelines (78).

  • les bureaux des professions libérales et officiers ministériels (notaires, huissiers...),
  • les bureaux de moins de 1 000 m² dépendant d'un établissement industriel,
  • les bureaux faisant partie d'un local principal d'habitation,
  • les locaux situés en zone franche urbaine (ZFU),
  • les locaux affectés au service public, et appartenant à l'État, aux collectivités territoriales ou aux établissements publics ni industriels ni commerciaux,
  • les locaux des associations reconnues d'utilité publique,
  • les aires de stationnement et les espaces de circulation correspondants,
  • les locaux destinés à la recherche ou à caractère social ou sanitaire.
  • En cas de reconstruction (avec un permis de construire délivré avant le 1er janvier 2014 ou une mise en recouvrement de la taxe émise à partir du 1er décembre 2014), seule la surface utile de plancher qui dépasse la surface initiale est taxable.

Attention : cette taxe, due une seule fois, ne doit pas être confondue avec la taxe sur les bureaux qui doit être versée chaque année.

La taxe est due par le propriétaire des locaux ou le titulaire d'un droit réel portant sur ces locaux à la date du fait générateur (délivrance du permis de construire, déclaration préalable ou opérations pour lesquelles le début des travaux ou le changement d'usage est intervenu).

Toutefois, lorsque le nom du propriétaire des locaux n'est pas mentionné dans la déclaration pour le calcul de la redevance, ou si elle n'a pas été déposée, le titre de perception peut être émis au nom du maître de l'ouvrage ou, à défaut, du responsable des travaux, qui peuvent en demander le remboursement au propriétaire.

En cas de cession des locaux avant la date d'exigibilité de la taxe (soit avant le 31 décembre de la 3e année), l'ancien propriétaire peut en demander le remboursement au nouveau propriétaire.

Les tarifs de la taxe diffèrent selon la circonscription dans laquelle les locaux sont situés (sauf pour les locaux de stockage dont le tarif est unique).

La réforme de la taxe intervenue le 1er janvier 2016 modifie le zonage tarifaire : une 4e zone est créée pour tenir compte de la création du Grand Paris.

La zone tarifaire à prendre en compte dépend de la date de la délivrance du permis de construire, de la déclaration préalable ou des opérations pour lesquelles le début des travaux ou le changement d'usage est intervenu (avant ou après le 1er janvier 2016).

Depuis Janvier 2016, la région d'Île-de-France est découpée en 4 circonscriptions :

  • 1e circonscription : Paris (75) et Hauts-de-Seine (92)
  • 2e circonscription : les communes de la métropole du Grand Paris (voir le décret n°2015-1212), hors Paris et Hauts-de-Seine
  • 3e circonscription : les communes qui font partie de l'unité urbaine de Paris , hors Grand Paris
  • 4e circonscription : les autres communes de la région Île-de-France

Par ailleurs, il existe des dérogations tarifaires pour les communes de la 1e circonscription :

  • les communes pouvant bénéficier l'année précédente à la fois de la DSU (dotation de solidarité urbaine) et du FSRIF (fonds de solidarité des communes de la région Île-de-France) sont classées dans la 2e circonscription
  • les communes perdant leur éligibilité à la DSU ou au FSRIF bénéficient, pour les 3 années suivant la perte d'éligibilité, d'un abattement dégressif, respectivement pour chaque année, de 3/4, de 1/5 et de 1/4 de l'augmentation du tarif (= différence entre le tarif applicable après la perte d'éligibilité et le tarif de la 2e circonscription)

Les tarifs de la taxe, fixés au mètre carré, diffèrent selon la nature des locaux et la circonscription dans laquelle ils sont situés (sauf pour les locaux de stockage dont le tarif est unique).

Tarifs en euros par m² de construction

Texte issu du site Service-Public-Pro.fr (lien : https://www.service-public.fr/professionnels-entreprises/vosdroits/F23258 )

Nos dernières news

17mai
Dépôt du permis de construire
05avr
Lancement de la commercialisation…
22déc
Fin de chantier Adhika Park
7jan
Pose de l’enrobée
terminée sur Adhika Park Villejust